top of page

Eh ! Poupée, c'est qu'un jeu tu sais II, 2024

drap d’hôpital, fils divers, boulons.

DOMINANTS/dominées Eh ! Poupée c'est qu'un jeu tu sais

Cérémonie, 2022
porcelaine et cristal brisés, draps d'hôpital, fleurs artificielles
Installation sonore

 

DOMINANTS/dominées cérémonie, 2022
selection.JPG

Ab Sens, 2020
encre de Chine sur drap d’hôpital. 265X825cm

Le paradoxe s'immisce dans ses œuvres qui paraissent à première vue baignées de plénitude  mais la violence et le sadisme des paragraphes contredisent les premières impressions.

les epoux 2020_edited.jpg
Les époux, 2020,
encre de Chine sur drap d'hôpital.265X500cm


Le triptyque à l’encre de Chine sur drap d’hôpital présentent des figures féminines amaigries, telles des Eve de Cranach ou Van Eyck, les textes aux polices de caractères administratives rappellent les articles du mariage et leur absurdité face aux rapports de domination qui s’exercent dans le couple.
 
Monogramme
, 2020-2021

points de suture sur drap d'hôpital, 165X265cm


Monogramme est une série de broderie au point de suture sur draps d’hôpitaux évoquant les monogrammes brodés sur les draps qui étaient offerts lors des mariages, le caractère suranné de cette  référence renvoie à l’archaïsme toujours présent au sein du couple en matière de domination masculine.
DSC_0330.JPG

la mariée ira mal I,2021
Draps d’hôpitaux et fleurs artificielles provenant de poubelles de cimetière, 200X200X200 cm

Cette robe reprend le modèle victorien de la robe de mariée qui s'est imposé dès le XIXème siècle et s'est répandu dans toutes les zones géographiques. Aujourd'hui encore utilisé, ce modèle est ici détourné avec l'utilisation du drap d'hôpital et des fleurs artificielles. Le titre, sous forme de palindrome, indique que la mariée ira toujours mal dans un sens ou dans l'autre. 

Couronne retrouvée en Europe de l’Ouest, datée du début du XXIème siècle. Probablement destinée à une jeune mariée. Le caractère très menaçant de cette couronne concorde avec les publications de l’époque qui font état d’une femme tuée tous les trois jours par leur conjoint ou ex conjoint. L’ensemble de ces éléments remet en question les idées reçues sur cette région du monde à cette période, il semblait effectivement avéré jusqu’à ce jour que la civilisation occidentale était alors très avancée concernant les rapports entre les hommes et les femmes.

Dominants_dominées, couronne de mariée, 2021.JPG

Couronne de mariée, 2021

clous rouillés et fleurs artificielles sur bois, 80X70X30cm

ASSISE !, 2023

bois, velours et peinture acrylique, 250X52X50cm.

selection.png

POUR LE MEILLEUR ET POUR LE PIRE, 2022

Encre de Chine sur draps d’hôpitaux, 260X160X80cm

A bas bruit, 2023

Installation sonore, draps d’hôpitaux.

A MOR, 2020

fleurs artificielles de cimetière, bois, verre, marbre. (Projet socle : marbre gravé.) 280X52X32cm,

Eh Poupée ! C’est qu’un jeu tu sais, 2023

Draps d’hôpitaux, encre, cordes, fil, lit en fonte, 200X120X300cm

Le poids des mots, 2024
 

Cette jolie collection 2023 se compose de 134 poupées. Confectionnées en draps d’hôpitaux, ces poupées vous feront voyager à travers les villes de France, Nice, Menton, Angers…

Objets artisanaux réalisés dans les ateliers Laurence Nourisson en Gironde. Toutes numérotées, certaines poupées sont signées Poupée Catherine, Poupée Betty ou encore Françoise. Une jolie petite collection  cousue à la main pour compléter ou ajouter à votre collection déjà existante. Conditionnées dans leurs ravissantes  boîtes en carton au papier fleuri. D’une dimension 50X55X30cm,  elles vous seront livrées dans un délai d’un mois à réception de votre commande.

DOMINANTS_dominées Poupée Collection 2024

Poupée collection, N°2023.01.01.001.92/Mal, 2024

Draps d’hôpitaux, clous, carton encre, 50X55X30cm

bottom of page